Free cookie consent management tool by TermsFeed Policy Generator
Partager sur

Développement d’actions d’implémentation pour le guide de pratique « Rééducation d’un patient après un AVC ».

Ce projet est actuellement en cours.

Un « accident vasculaire cérébral » (AVC) ou une « maladie cérébrovasculaire » est une affection courante.

L’AVC est la principale cause d’invalidité à long terme. Soixante pour cent des patients qui en sont atteints meurent ou développent des lésions qui entraînent un degré de dépendance important. De nombreuses personnes ayant subi un AVC présentent des symptômes qui interfèrent avec leur vie quotidienne. Les symptômes les plus importants sont la paralysie et la dysesthésie des membres, les défauts du champ visuel et le dysfonctionnement cognitif.

Pour que les recommandations du guide de pratique « Réhabilitation d’un patient après un AVC » s’imposent dans la pratique, il est important de soutenir les changements de comportement souhaités chez les soignants par une solide stratégie d’implémentation. Ceci sera développé dans le cadre de ce projet.

Les recommandations prioritaires ont été sélectionnées lors d’une consultation des parties prenantes préalable au projet. Les exécutants du projet ont choisi de se concentrer sur la recommandation suivante :

Établissez des objectifs spécifiques de réadaptation (par exemple, le retour au travail), puis un plan pour atteindre ces objectifs. Les objectifs doivent être réévalués et ajustés si nécessaire. La collaboration multidisciplinaire est essentielle. L’équipe de rééducation doit comprendre un médecin, une infirmière, un travailleur social, un kinésithérapeute, un ergothérapeute, un logopède et un neuropsychologue.

Coordination du projet :

Deux facultés de l’UHasselt unissent leurs forces pour combler le fossé qui sépare la réadaptation -et la mise en œuvre de cette science, plus précisément :

  • la Faculté des sciences de la réadaptation avec le groupe de recherche « REVAL – Rehabilitation Research centre » et
  • la Faculté de médecine et des sciences de la vie avec son groupe de recherche « Soins et éthique ».

Chargés de projet :

UZ Leuven, Centre de réadaptation et de SEP Noorderhart Pelt, Centre de réadaptation de l’hôpital Jessa, Campus Sint-Ursula de Herk-de-Stad, Cliniques universitaires Saint-Luc Bruxelles.

 

Plus d’informations à venir.